HISTORIQUE

CREER UN SPECTACLE
EVOQUANT LA PUISSANCE ARTISTIQUE ET SPIRITUELLE
DONT LA VIERGE MARIE EST L’INSPIRATRICE

C’est pour fêter les 150 ans de la Cathédrale Notre Dame de Boulogne, que fut créé le Concert Son et Lumière « Je m’appelle Marie » en  août 2016, par Thierry Humez et Elisabeth Bourgois.

Les deux représentations eurent lieu à guichet fermé, de nombreux spectateurs n’ayant pu être accueillis. Deux autres spectacles y furent donnés en août 2018.

Pourquoi en ce lieu ?

A Boulogne-sur-mer, tous les Rois de France sont venus s’incliner devant la Vierge, apparue sur le rivage, en 636, ils consacrèrent ainsi la France à Marie.

Lors de la seconde guerre mondiale, c’est dans un véritable esprit d’aventure que la statue de la Vierge Marie au long voile bleu parcourut toute la France sur une barque blanche du 28 mars 1943 au 29 août 1948. À la signification spirituelle du « grand retour » de la Vierge à son port d’attache (de Lourdes à Boulogne-sur-mer) et du retour à la foi, les Français associèrent une signification plus profane du retour des prisonniers et des déportés, et celui de la Paix.

L’accueil de 4 statues identiques, occasionna des manifestations grandioses partout en France au long des 120 000 kms qu’elles parcoururent, accueillies dans 20 000 paroisses. En 1948, c’est près de 200 000 personnes qui vinrent à Boulogne-sur-mer pour ce pèlerinage extraordinaire.

Le 6 octobre 2017, « Je m’appelle Marie » fut accueilli à Lourdes, pour la soirée de clôture du plus grand pèlerinage de France: le Rosaire (25 000 pèlerins venus de toute la France) Il y eut près de 5 000 personnes, dont de nombreux malades, dans l’église Ste Bernadette qui se situe juste en face de la grotte.

Ces premières représentations de « Je m’appelle Marie » ont rencontré un tel succès que de nombreuses demandes sont en cours pour que ce concert si spécial soit donné en d’autres cathédrales et églises de France et à l’étranger.