Pendant près de quinze années ans, Julien Lahaye s’est formé au jeu subtil des polyrythmies africaines mandingues auprès des plus grands Maîtres et professeurs du genre. Il a eu le privilège de se produire aux côtés de grands percussionnistes africains tels que Koungbanan Condé, Bolokada Condé ou encore Amadou Koné, lors de concerts ou de Masterclasses. Par ailleurs, séduit par la richesse des musiques du Moyen-Orient, il a entrepris une démarche de formation au jeu fascinant du Zarb (Tombak) auprès du Maître Madjid Khaladj, ainsi que de l’exploration des sonorités de certains tambours sur cadre: Dayreh, Daf, Tar. Curieux de vivre de nouvelles expériences artistiques, et soucieux de développer un jeu singulier il collabore avec différents artistes, dans différents registres, tels que les musiques improvisées, l’accompagnement théâtral, chorégraphique, la chanson ou encore les musiques du monde. Il se considère comme un percussionniste coloriste et aime faire épouser rythmes, gestes et sons aux formes de la parole et de la danse.